23.5 C
Port-au-Prince
samedi, 19 janvier, 2019
Uncategorized

Aba Grangou : Programme National de Lutte contre la Faim et la Malnutrition

Aba grangou est un cadre stratégique National du gouvernement haïtien,  mis en œuvre en par le président et la première Dame de la république. il  poursuit les objectifs suivants :

  1. Réduire de moitié la part de la population souffrant de la faim d’ici fin  2016
  2. Eradiquer la faim et la malnutrition à l’horizon de 2025

ABA GRANGOU entreprend des actions concrètes d’urgence et de long  terme visant à briser le cercle vicieux de la faim et la malnutrition. Il  aborde donc le problème de l’insécurité alimentaire dans toute sa  transversalité. Ainsi, 9 Ministères, 7 organismes autonomes, la  Croix-Rouge Haïtienne (CRH) et 21 programmes gouvernementaux – pour  la plupart existants – sont fédérés, renforcés et harmonisés sous le cadre  stratégique d’ABA GRANGOU.  

ABA GRANGOU met en oeuvre des programmes gouvernementaux à  travers les Ministères et selon 3 axes stratégiques:

1. Programmes de filets de sécurité sociale visant à améliorer l’accès à la  nourriture des plus vulnérables : cantines scolaires ; transferts monétaires  et de nourriture ciblant les familles vulnérables ; création d’emplois en  situation d’urgence ; gestion de stocks de nourriture de contingence en  cas de catastrophe.

2. Programmes d’investissements agricoles visant à augmenter la  production vivrière nationale : amélioration de l’accès aux intrants  agricoles de base tels que les semences, les engrais, la terre et l’irrigation.  De plus, les programmes de filets de sécurité sociale s’approvisionneront,  autant que possible, en produits agricoles locaux afin de stimuler une  croissance accélérée de ce secteur.

3. Programmes d’amélioration des services de base : réseau d’Agents de  Développement Polyvalent (ADP) permettant de fournir des services  essentiels ciblant les familles les plus vulnérables ; programmes de  santé-nutrition ; amélioration des infrastructures d’eau et  d’assainissement et des infrastructures de stockage des récoltes.
Les programmes d’ABA GRANGOU seront réalisés dans toutes les  communes du pays et les bénéficiaires directs atteindront, dès la 5ème  année (2016) :
• 2.2 millions d’enfants bénéficiant d’alimentation dans le cadre scolaire ;
• 1 million de mères de familles et individus vulnérables bénéficiant de  transferts d’argent et de nourriture ;
• 1 million d’enfants de moins de 5 ans bénéficiant de programmes  nutritionnels ;
• 1 million de petits planteurs de produits vivriers bénéficiant de  programmes agricoles, d’infrastructures de stockage des récoltes et de  citernes pour le stockage de l’eau ;
• 200 investisseurs privés, de taille moyenne, pour le développement des  filières agricoles porteuses, sur les terres aujourd’hui non-cultivées  appartenant à l’Etat.

En 2011, les activités de lutte contre la faim et la malnutrition financées  par la coopération externe représentaient plus de USD 750 millions.  Malheureusement, sans cadre stratégique, ces activités n’ont pas été  suffisamment coordonnées, harmonisées et intégrées dans les structures  centralisées et décentralisées du Gouvernement Haïtien. Ainsi, ces  interventions, bien que vitales après le terrible tremblement de terre de  2010, ont été peu structurantes et peu durables.
ABA GRANGOU est une politique intégrée qui permet au Gouvernement  haïtien de reprendre son rôle normatif, de coordination et de mise en  œuvre en assurant l’alignement des financements internationaux ciblant  les questions de la faim et de la malnutrition et ce, en renforçant les  politiques sectorielles

Related posts

Perspectives sur la sécurité alimentaire, Juillet-Décembre 2016

CNSA

Observatoire de la sécurité alimentaire du Nord’Ouest

CNSA

Observatoire du Sud’Est (OSASE)

CNSA